Règlement intérieur

Article 1 : L’Institut Don Bosco est un centre confessionnel d’études supérieures. Il est propriété des religieux salésiens. Il est de ce fait apolitique et n’admet pas de regroupements syndicaux.

Article 2 : L’institut est ouvert à tout étudiant des deux sexes qui, ayant au moins son BAC II, veut poursuivre ses études universitaires dans les domaines de la philosophie et des sciences de l’éducation.

Article 3 : Pour favoriser l’ambiance du travail sérieux, chaque étudiant, régulièrement inscrit à l’Institut Don Bosco, est tenu de respecter le règlement intérieur qui suit :

Article 4 : Les cours débutent à 7h45 le lundi ou le premier jour de classe (par le rassemblement général au mot du matin) et les autres jours à 8h00 et se terminent à 13h10 de lundi à vendredi. Aucun étudiant ne peut sortir de l’Institut dans cet intervalle de temps sans l’autorisation écrite du Directeur ou du chargé de discipline. À cet effet, une fiche de permission sera retirée par l’Étudiant au secrétariat.

Article 5 : Les retards et les absences ne sont pas tolérés, de même qu’il n’est pas permis aux étudiants de trainer dans les couloirs aux heures des cours.

Article 6 : En l’absence du professeur, les étudiants s’occupent dans leur salle de cours ou dans la salle de lecture, de façon courtoise et responsable.

Article 7 : Il est conseillé aux étudiants de rester dans l’enceinte de l’établissement pendant la récréation.

Article 8 : Tous les étudiants sont tenus d’être présents à tous les cours, sauf accord préalable de la Direction.

Article 9 : Il est strictement interdit de bavarder ou de rire aux éclats dans les couloirs ou dans le parloir durant les heures de cours.

Article 10 : en cas de maladie, le délégué de classe informera le Préfet de discipline.

Article 11 : Les problèmes survenus en classe seront réglés par le délégué de classe. Si nécessaire, il fera appel au Doyen des étudiants de l’Institut. Celui-ci, avec l’aide de son conseil, jugera de la nécessité d’informer le Préfet de discipline.

Article 12 : Il est strictement interdit de manger dans les salles de classe pendant ou en dehors des heures de cours.

Article 13 : Les rapports avec les professeurs et les responsables de l’Institut seront simples, courtois et respectueux.

Article 14 : Aucune forme de tricherie ou de plagiat ne sera admise lors d’un contrôle, d’un examen ou dans le cadre de la rédaction de synthèse ou du rapport de stage. Le conseil de discipline, le cas échéant, saisi à la lumière du procès verbal, examinera les faits et prendra les mesures disciplinaires qu’il jugera opportunes (cf. compétences du Conseil de discipline).

Article 15 : Un Étudiant absent durant trois séances de cours dans une UE (Unité d’Enseignement) ne sera pas autorisé aux différentes évaluations relatives à cette UE.

Article 16 : Les Étudiants en Master sont soumis au même règlement intérieur que ceux du cycle Licence.

Article 17 : Pendant la durée d’un examen, l’étudiant restera en salle d’examens jusqu’à la restitution de son travail. Il n’en sortira pas sans l’avis du surveillant.

Article 18 : Le vol, les querelles, toute forme de violence et le manque de respect flagrant aux professeurs et aux dirigeants de l’Institut, seront pris en compte par le Préfet de discipline qui jugera de la gravité de la situation et de l’opportunité de saisir le Conseil de discipline.

Article 19 : La célébration des anniversaires et autres occasions festives se fera en dehors des heures de cours.

Article 20 : Les attitudes, les remarques et les paroles intempestives d’un étudiant ne sont pas tolérées durant le déroulement du cours. En outre, le respect du professeur et le savoir-vivre seront des principes de rigueur.

Article 21 : En dehors des épreuves de contrôle continu (DST, TD…), les copies des examens semestriels ne seront pas consultables (Elles appartiennent à la juridiction du jury de délibération).

Article 22 : L’utilisation des téléphones portables durant les cours et durant les examens est formellement interdite. Les tentatives de navigation internet pendant les cours peuvent provoquer la fermeture du crédit journalier par le serveur.

Article 23 : Pour tout manquement à ce règlement, l’étudiant s’expose à des sanctions allant du simple avertissement à l’exclusion temporaire ou définitive. Il appartient au Conseil de discipline de décider des mesures à préconiser et à appliquer.